page d'infomation de la crise sanitaire en Chine par C.i. Process Shanghai

Actualité et évolution du Covid-19 à Shanghai (Chine)

par le cabinet C.i. Process (Shanghai)
 
/
 
  Publication mise à jour le 14 novembre 2022  
partager cette page sur
partager sur LinkedIn partager sur Facebook partager sur Twitter
 
Accueil > infos et réglementations > Covid-19 à Shanghai (Chine) | point de situation actualisé
 
Test de dépistage du Covid-19 à Shanghai
 

La ville de Shanghai fut placée en confinement strict en avril et mai 2022. Depuis juillet, le nombre de nouveaux cas quotidiens est contenu de zéro à quelques dizaines.

Depuis le 11 Novembre, d'importantes mesures d'assouplissement entrent en vigueur, dont la durée de quarantaine pour les passagers entrants. Elle est réduite de 7 à 5 jours à l'arrivée + 3 jours à domicile.

 

1. Contrer la recrudescence des cas de Covid-19 en Chine

  • D’abord relativement épargnée par la pandémie de Covid, la Chine a connu depuis fin février 2022 un accroissement des cas de contamination.

  • Selon le Ministère chinois de la Santé, le variant Omicron est à l’origine de cas localisés du Coronavirus qui ont démarré dans la ville de Xian en décembre 2021. Ce variant serait à l’origine des hausses de cas localisés et proviendrait, depuis février 2022 de voyageurs porteurs du virus en provenance de Hongkong

 

2. Actualité sanitaire et nombre de cas de Covid-19 à Shanghai

historique des cas de covid a Shanghai au 13 Novembre 2022 

Depuis le début de la pandémie, Shanghai totalise 64334 cas confirmés et 595 décès (sur 5226 au niveau national)

Depuis la levée du confinement généralisé, la possibilité de déplacements intra Chine entre villes et provinces reste sujette :

  • à la disponibilité des transports en train et avion.

  • aux conditions d'acceptation par les hôtels à l'accueil des voyageurs selon leur ville de provenance.

  • à effectuer un test PCR sous 24h ou 48h avant chaque déplacement, même pour les personnes vaccinées.

La levée du confinement à Shanghai et dans d'autres villes chinoises touchées s'est effectué dans une logique de prudence et de progressivité.

Depuis fin mai 2022, le nombre de nouveaux cas quotidiens est resté très bas et nul certains jours. Les autorités veillent à ce que la politique de zéro Covid continue d'être appliquée. Ainsi, certaines résidences sont reconfinées si besoin mais il n'est plus question de confinement généralisé.

Source : Shanghai Fabu et publication graphique sur Shine.cn

   

3. Voyager en Chine : assouplissement des mesures sanitaires à l’arrivée


Pour les entrées en Chine, un filtrage strict s’applique sur toutes les entrées sur le territoire. Les visas d’affaire qui étaient délivrés au compte goutte et uniquement pour des motifs « impérieux » peuvent de nouveau être délivrés. Ils restent limités à 30 jours et imposent des rester dans une circonscription délimitée. Pas envisageable donc qu’un homme d’affaire de passage puisse voyager dans plusieurs villes ou provinces pendant un même séjour. Les visas de tourisme restent encore suspendus. Dès septembre 2021, les détenteurs de permis de travail et visas de résidence ou de carte verte (résident permanent) peuvent entrer en Chine sans besoin d'un nouveau visa.

Fin juin 2022, le gouvernement amorçait un premier assouplissement des mesures sanitaires. La Commission Nationale de la Santé indiquait que la quarantaine pour tous les voyageurs de vols internationaux arrivant en Chine était réduite de 21 jours à 10 jours (7 jours en hôtel désigné + 3 jours à domicile pour les résidents).

Le 11 novembre 2022, les autorités annoncent des changements importants à la politique de gestion du Covid :

  • La quarantaine pour les voyageurs arrivant en Chine est désormais réduite à 5 jours plus 3 (à domicile).

  • Les passagers n'ont plus besoin que de faire 1 seul test PCR 48h (au lieu de 2) avant de se rendre en Chine.

  • Fin de l'annulation de vols pour des lignes internationales entrantes qui transportaient des passagers infectés.

  • Le niveau de charge virale (CT) dans les tests PCR est pris en compte pour déterminer si les passagers arrivant en Chine iront dans des centres dédiés ou seulement mis en quarantaine à domicile.

  • La quarantaine pour les cas contacts passe aussi à 5 jours dans un lieu central + 3 jours à domicile.

  • Fin des tests PCR quotidiens pour les écoliers de Shanghai.

  • Plus de tests de masse, hors situation de danger.

  • Au niveau national, suppression des zones à risque moyen. Seules subsistent les classifications à haut risque et à faible risque. Les voyageurs en provenance de zones à haut risque restent soumis à une quarantaine à domicile de 7 jours (au lieu de quarantaines dans des centres).


4. Vols internationaux vers Shanghai et vols domestiques intra-Chine


Avec 27 millions d’habitants, Shanghai reste la première destination des vols vers la Chine. Ses 2 aéroports internationaux (Pudong PVG et Hongqiao SHA) représentent 40% du trafic entrant de passagers.

En vue d’alléger la pression sur les centres de confinement à l’arrivée, les autorités annonçaient dès le 07 mars que les vols internationaux vers Shanghai seraient re-routés vers 12 autres aéroports domestiques. Lors de ces escales intermédiaires, les passagers débarqués devaient observer une quarantaine de 14 jours en centre d'isolement avant de pouvoir rejoindre Shanghai.

Dans le courant de l'été 2022, la plupart des vols domestiques et les lignes de trains ont ré-ouvert. La fréquence des vols internationaux vers la Chine s'accroît progressivement.

 

5. Application pratique de la politique chinoise du Zéro Covid


Les autorités demeurent fidèles à leur politique de Zéro-Covid initiée dès le début de la pandémie, en 2020. Elles tiennent des mesures de dépistage systématique organisées par quartier. Des dispositions de filtrage à l’entrée de tous les endroits publics consistent en une prise de température manuelle ou automatique. Elles s'assortissent de l’obligation de générer un code QR qui indique la situation de risque de chacun. Cela s'opère via les applications chinoises Wechat et Alipay. Illustrations pratiques ci-dessous.

Passe sanitaire 24h sur Alipay (Chine)
un passe sanitaire chinois (application Wechat)
 

Passe sanitaire sur l'app chinoise Alipay. La couleur verte du QR code de santé indique de son détenteur peut circuler et que le dernier test PCR date de moins de 24h.

Passe sanitaire de l'application Wechat. Il indique aussi la ou les dernières villes dans lesquelles son titulaire s'est rendu depuis les 14 derniers jours. Ici, Shanghai.

 

 

6. L’information aux compatriotes par le Consulat Français de Shanghai


Début mars 2022, les autorités annoncent que Shanghai ne serait pas sujette à un confinement généralisé.

Dès le 16 mars 2022, une première lettre d'information du Consulat Français de Shanghai stipule « Les habitants sont appelés à ne pas quitter la ville sauf en cas de stricte nécessité. Test PCR négatif de moins de 48h exigé pour tout départ ou arrivée. Dans les faits, les déplacements sont très difficiles. Les gares routières sont fermées. De nombreux vols sont annulés et de nombreux trains sont annulés. Il est fortement recommandé de bien s’assurer des conditions d’accueil dans le lieu d’arrivée avant tout déplacement». Presque chaque semaine, la lettre d'information permettait de suivre l'évolution de la situation et contenait des informations pratiques sur les modalités de retour en France, la mise à jour de visas, etc.

Le 17 Mars, les autorités municipales ont annoncé la mise en place de mesures de confinement partiel et alterné pour une durée initialement prévue pour 5 jours. Des milliers de cas positifs ont été relevés et c'est bien un confinement généralisé de plus de 2 mois qui a été instauré jusqu'au 1er Juin 2022.

Beaucoup d'immeubles de bureaux ont ré-ouverts dès le 1er Juin, certains quelques jours ou quelques semaines plus tard. Fin juin, les restaurants peuvent ré-ouvrir, avec une capacité d'accueil d'abord limitée à 50%.

La tendance à l'assouplissement se poursuit vers une réouverture générale mais pas encore totale. Les nouveaux cas positifs restent inférieurs à une dizaine de cas quotidiens. Certains quartiers résidentiels sont éventuellement reconfinés quand de nouveaux cas y apparaissent.

Au niveau national, ce sont des dizaines de villes qui ont été confinées de manière partielle ou totale cette année.

Le recul sur l'impact économique et social d'un confinement généralisé indique que les autorités préfèrent désormais des confinement partiels de résidences encore touchées. La gestion de la crise sanitaire devrait continuer de s'assouplir pour la période à venir.

Durant les mois de confinement, le service consulaire français de Shanghai a apporté un fort soutien aux résidents français. Un système d'aide efficace et de communication qui fût délégué et coordonné par des responsables d'îlots de quartiers dans chaque district (arrondissement).

 

7. Données actualisées et statistiques des cas de Covid en Chine

Des statistiques quotidiennes des cas de Covid-19 sont notamment consultables sur Worldometers.


8. Les services de C.i. Process en Chine


 


haut de la page Covid à Shanghai (Chine)
.
| contenu et design copyright 2003-2022 @ C.i. Process |  Shanghai, le