services d'implantation de C.i. Process Shanghai

Une vision chinoise des différences culturelles en entreprise

Par le cabinet C.i. Process (Shanghai)
 
/
conseils d'implantation en chine
 
  Publication mise à jour le 04 Janvier 2022  
Partager cette page sur
partager sur LinkedIn partager sur Facebook partager sur Twitter
 
Accueil > infos et réglementations > Vision de Chine sur les différences culturelles en entreprise
 


1. Quelques observations et constats de français en Chine

  • De nombreux entrepreneurs et dirigeants français en Chine indiquent souvent après quelques années de résidence, ou lors de leur départ de Chine, qu'un de leur regret est de na pas avoir appris ou pas suffisamment la langue chinoise. D'être passé à côté d'une meilleure compréhension de l'univers mental chinois.

  • C'est aussi le facteur humain et un contexte interculturel mal assimilé qui est décrit comme une cause importante d'échecs d'entreprises françaises ou occidentales en Chine.

  • L'attitude et le comportement des chinois au travail reflète des carctéristiques liées à des valeurs, un système éducatif, une mentalité et comportement en société fort différents des nôtres. Source de bien d'incompréhensions ou d'interprétations erronnées.

  • Une vision chinoise du monde et un référentiel de valeurs qu'il est possible de décoder et de comprendre avec une observation prudente et continue.


    Ci-après, vous trouverez, un tableau qui répertorie 34 différences interculturelles entre français et chinois, suivi de commentaires sur les différences de gestion, décisions, modes de pensées. Enfin, quelques suggestions appliquées à la vie en entreprise en Chine.


2. Comparaison de 34 différences interculturelles entre chinois et français

Note: le contenu qui suit a été entièrement rédigé par une collaboratrice chinoise qui travaille depuis plus de 12 ans pour notre cabinet. Parfaitement francophone et ayant fait ses études supérieures en France, elle travaille au quotidien avec des français. Afin de conserver la qualité de son témoignage, sa vision, l'ordre des idées, les critères et forme des réponses ont été retranscrits à l'identique de ce qu'elle a rédigé, sans aide ni correction ou ajout. Ci-après, vous trouverez la vision d'une chinoise francophone sur les différences culturelles entre chinois et français.

Critères

Référentiel chinois

Référentiel français

Décliner son identité

ZHANG Jenny

Jenny ZHANG

Forme respectueuse d’appellation

Maître ou Professeur ZHANG

Mr, Mme, Melle ZHANG

Habitudes et préférence

Vie collective

Vie indépendante

Face au compliment

« Non, vous me flattez »
(intention de modestie)

« Merci beaucoup »

Service de la table

Tous les plats arrivent ensemble

un plat arrive après que
le plat précédent soit fini

Invité à table

L’invité ne prend que le plat
devant lui et peine à
manger à sa guise
(par courtoisie)

L’hôte intervient et aide
l’invité en le servant avec
des baguettes

Manger comme chez soi
+ compliments

Recevoir un cadeau

Ouvrir un cadeau ulterieurement
et surtout pas en face du donateur

Ouvrir le cadeau immédiatement
devant le donateur

Les inconnus
dans le bus ou l’ascenseur

On ne se salue pas

On se salue

A propos de
la confidentialité

Manque de respect
de la confidentialité

(Lors d'une 1ere rencontre,
il est usuel de demander l’âge, la profession, ou la situation de famille)

Respect & protection
la sphère privée

Donner un
conseil

communication indirecte
communication directe

Face à
la colère

attitude chinoise face à la colère
attitude occidentaleface à la colère

Estime de soi

estime de soi d'un chinois
estime de soi d'uin occidental

Critèrere de beauté physique

la blancheur en Chine
le tein foncé des occidentaux

Face au problème

Contourner le problème

Affronter le problème

Sujets de dernière minute

Très capables de trouver une résolution immédiate d’un problème mais sans nécessairement penser aux procédures ni à de plus larges conséquences

Peu flexibles pour traiter les sujets de dernière minute

Vie des
personnes âgés

Promener l’enfant

Promener le chien

Le dirigeant
dans
l'entreprise

la place du dirigeant chinois
position hiérarchique en entreprise

Vision de l’enfant

(future génération)

vision chinoise de l'enfant
la place de l'enfant dans la famille

Salutations 
entre voisins

« avez-vous mangé ? »

« on mangera ensemble la prochaine fois »

« bonjour »

« à la prochaine »

Comment
appeler
le patron ?

titre ou fonction + Nom de famille
(Ex : Patron Wang, Directeur Wang

Mr ou Mme + nom de famille
ou prénom direct + vouvoiement

Façon de s’exprimer et de contester

Si on demande son avis à un chinois,
il est très probable qu’on obtienne
des réponses comme « ça va »,
« cela dépend », « on verra »,
« comme vous voulez ».

La plupart des chinois évitent de
juger une chose avec les mots
affirmatifs ("extrêmes") comme
« très bien » ou « je ne suis
pas d’accord».

Les chinois s’expriment d’une
façon modérée en vue de ne
pas embarrasser leur interlocuteur.
Ils ont l’habitude de refuser ou
d’exprimer délicatement le vrai.
Les informations communiquées
par un chinois sont usuellement
vagues et globales.

Les chinois sont habitués à
accepter au lieu de demander
pourquoi: Ils ne creusent pas les informations vagues ni même
les réglementations. Cela reflète l'acceptation d’une non-maîtrise
de l’incertitude et aussi acceptation
de l’autorité.

Les français sont plus directs
par rapport aux chinois.
Les informations communiquées
par un français sont plus
précises et certaines.

D’ailleurs, les français parlent
de manière très franche et directe,
ils sont habitués à « creuser pour
voir le fond des choses».

Ils doutent facilement d’un
environnement flou.

Principe de vie

Les chinois cherchent partout
l’harmonie
et la concordance:
identité de vue, identité culturelle etc.
Ils évitent de se faire remarquer
par des excentricités et craignent
d'être différents des autres.

Au quotidien, la plupart des chinois
essayent de parvenir à une
concordance de vue sur
de sujets majeurs.

Egalité, indépendance,
liberté, singularité

Rapport aux
grands nombres

Compte en base 10.000 (dix-mille)
(en chinois: 万 "wàn")

10.000   =  1 wàn
100.000   =  10 wàn
5.000.000 =  500 wàn

Compte en base 1.000 (mille)

10.000   =  10 mille
100.000  =  100 mille
5.000.000 =  5 millions

Chiffres & symbolique

Le chiffre 8 – chiffre porte-bonheur 8
se prononce "bā", proche de "fā"
qui signifie la prospérité.

Le chiffre 4 – chiffre porte-malheur
4 se dit "sì" en chinois, homonyme
du mot "mort". Les Chinois l’évitent autant que possible (étage, No d'
appartement, plaque d'immatriculation)

Le chiffre 7, chiffre porte-bonheur

Le chiffre 13, chiffre porte-malheur

Ponctualité

Le retard est synonyme d’impolitesse,
de manque de respect. Il est même recommandé d’arriver 15 minutes en avance.

 une tolérance de léger retard
est admise.

Couleurs

Traditionnellement

Le rouge - couleur porte-bonheur, symbole de joie. La couleur rouge
est essentielle lors de la célébration
des fêtes surtout a l’occasion du
nouvel an chinois

ex: on décore son logement, les
centres commerciaux avec divers
objets rouges ou à l’occasion
de la cérémonie traditionnelle
de mariage. Les jeunes mariés
sont vêtus entièrement de rouge. Aujourd’hui, sous l’influence
de l’Occident, la jeune mariée
porte plutôt la robe blanche.

Le blanc, couleur du deuil et de
la tristesse. Lors d'une cérémonie
funéraire, les chinois portent
des vêtements blancs.

Le blanc, la pureté et la beauté

Le noir, couleur du deuil
et de la tristesse

Convivialité

Inviter à manger au restaurant

Inviter à manger chez soi

Horaire de la douche

la douche le soir pour les chinois
la douche le matin pour les occidentaux

A propos du soleil

 le soleil pour les chinois
le soleil pour les occidentaux

Le mariage

vision chinoise du mariage
vision française du mariage

L’argent

Gagner pour économiser

Gagner pour consommer

Equité
Homme Femme

Non acceptation des femmes
plus fortes que les hommes au travail

Permettre aux femmes de travailler
plus dur ou d’avoir plus d’argent

Calendrier

Le calendrier solaire (occidental) est
le calendrier occidental utilisé dans
la vie courante.

Néanmoins, le Calendrier lunaire (traditionnel) est très largement utilisé
par les paysans pour mieux gérer l’agriculture. Il inspire aussi les
fêtes traditionnelles comme
le Nouvel An chinois. Ses dates
varient chaque année, mais se
trouve toujours entre le 21 janvier
et le 20 février, le premier jour
d’une nouvelle lune)

Calendrier occidental (grégorien)
qui fige un cycle invariable
de 365 ou 366 jours)

Cycles astrologiques

L’astrologie chinoise est basée sur le calendrier lunaire. Sur un cycle de 12 années, chaque période annuelle est représenté par un animal:

Dans l’ordre : Rat, Bœuf, Tigre,
Lapin, Dragon, Serpent, Cheval,
Chèvre, Singe, Coq, Chien, Cochon.

Signes mensuels du Zodiaque:

Le Bélier, le Taureau, les Gémeaux,
le Cancer, le Lion, la Vierge,
la Balance, le Scorpion, le Sagittaire,
le Capricorne, le Verseau
et le Poisson.


3. Différentes échelle de valeurs dans une entreprise chinoise et francaise

En raison des différences de valeurs fondamentales de la culture chinoise et française, il vous faudra comprendre & affronter, avant d’entrer sur le marché chinois,  les différences culturelles en matière de gestion des ressources humaines entre les employés:


le collectif prime sur l'individu en Chine


l'individu est au centre du monde occidental

 


a. Les différences culturelles dans le quotidien de la vie en entreprise

Les entreprises françaises ont normalement un système d’organisation clair pour réglementer les comportements des entreprises et des salariés. La maturité de l'organisation, la clarté de la gestion hiérarchique, le processus interne met l'accent sur la spécialisation et la coopération. Le système de gestion au sein des entreprises françaises est plutôt un système de clarté et de transparence.

Quant aux entreprises chinoises, il existe un facteur humain de "gouvernement d'un seul  (rule of man)". Le développement, la compréhension et l’exécution de la réglementation interne varient selon les dirigeants. En d’autres termes, les entreprises chinoises mettent en œuvre le système de manière très arbitraire et souple. Les chinois sont habitués à traiter des sujets au cas par cas.

En Chine, le Guanxi (litteralement "réseau fermé") joue un rôle essentiel dans la vie quotidienne. Le Guanxi fait référence à un réseau de relations où la coopération et la confiance sont primordiales. Il est une clé majeure de réussite pour les chinois. On peut être recruté ou obtenir une affaire pour la seule raison de bons Guanxi. Afin d’avoir un bon réseau de contacts, les chinois n’hésitent pas à mélanger le temps de travail avec celui affecté aux loisirs ou au temps de reposl.


b. Les implications sur le mode de décision des dirigeants

Sous l'influence de la culture chinoise, le processus de planification et de prise de décisions des entreprises chinoises est multiple, complexe et lent, notamment dans les entreprises étatiques. Cela se traduit par des discussions répétitives et des instructions de différents supérieurs hiérarchiques. Les décisions sont collectives.

Bien que cette pratique permette de recueillir des idées avec une grande précision, cela ne facilite pas une bonne réactivité.

Le modèle de prise de décisions des entreprises françaises est assez rapide, mais il manque éventuellement d'exactitude et de considérations de long terme.


c. Les différences sur les modes de pensée du personnel

La Chine est un pays « masculin » où on cherche à valoriser le succès dans la vie professionnelle. Les hommes doivent être déterminés et se concentrer sur leur travail. La plupart des salariés chinois sont prêts à faire des heures supplémentaires afin d’accroître leurs salaire. Motif: besoin de sécurité financière, les chinois économisent en moyenne 30 a 40% de leurs revenus.

La culture d'entreprise chinoise parle souvent de «collectif avant l'individuel ». On cherche « l’harmonie » et « le juste-milieu » dans la vie quotidienne et professionnelle. La plupart des chinois essayent de parvenir à une concordance de vue sur les sujets majeurs. Ils ont peur d’être différents des autres. Ils ont aussi tendance à obéir à la collectivité en cachant leurs véritables émotions.

Aux yeux des chinois, l'individuel peut seulement être reconnu et développé dans le collectif. C'est un signe de sacrifice ou de dévouement personnel.

Également, les structures hiérarchiques dans les entreprises chinoises sont sensibles et doivent être respectées prudemment. Face à leurs dirigeants, les chinois ont du mal à «tout exprimer».

Le contexte culturel et éducatif chinois ne permet en général pas d’imaginer un niveau d’autonomie et de prise de responsabilité identique au rythme occidental.

La France est un pays « féminin » où on met l'accent sur la qualité de la vie. Les gens travaillent pendant les heures de travail, mais ne sacrifient pas leur temps de loisir. Les employés français travaillent en vue de bien passer les vacances et jours fériés (gagner pour consommer). Par contre, les employés chinois se reposent les jours fériés pour bien travailler ensuite (reprendre des forces pour gagner).

Les entreprises françaises respectent la sphère privée et horaires des employés. Ils ne forcent pas les employés à faire les heures supplémentaires ou à dîner avec les clients. En Chine, dîner avec les autres employés ou avec les clients c’est aussi un travail très important. On ne peut pas dire non, notamment en ce qui concerne le travail dans une banque par exemple.

La culture française s’oriente vers le plein développement de la personnalité humaine «l'individu avant le groupe». Les français ne mettent pas l’accent pas sur la « hiérarchie ». Un patron ou un client français accepte facilement l’avis d’un employé s’il estime que ce dernier a raison. En Chine, c’est bien le contraire.


différences interculturelles entre français et chinois


4. Quelques suggestions aux nouveaux expatriés français en Chine

Grâce à la mondialisation, on travaille dans un environnement de plus en plus diversifié qui implique des chances croissantes de mélange de cultures au sein d'une entreprise.
 
Le conflit culturel est un processus d'antagonisme et d'exclusion entre les différentes cultures. Par contre, « l’intégration culturelle » est un processus d'intégration et d'absorption mutuelles entre les différentes formes de cultures.

L'intégration culturelle, c'est-à-dire le respect, la complémentarité et la coordination mutuels entre les différentes cultures, aide a créer une nouvelle culture organisationnelle plus stable et qui aussi présente aussi un avantage « hybride ».

Pour les étrangers nouvellement expatriés en Chine, voici quelques suggestions pour surmonter la différence culturelle :

  • La Chine est un pays immense et ses coutumes varient aussi selon les villes et provinces. Il faut apprendre et comprendre la politique et l’environnement culturel local en vue d’éviter les malentendus de communication. Dans une entreprise sino-étrangère, il est aussi envisageable d’organiser des formations interculturelles
  • En Chine, les relations jouent un rôle majeur dans les affaires. On attache une grande importance à la confiance entre partenaires. Ainsi, les Chinois sont habitués à coopérer avec des amis quand ils font des affaires. Il est donc recommandé de développer rapidement votre réseau de relations en Chine.
  • Il est important de tenir compte des habitudes de communication avec les chinois & de faire attention aux relations entre les employés et leurs supérieurs (hiérarchie). Les structures hiérarchiques en Chine sont évidemment sensibles.
  • Puisque les chinois ont du mal à « tout exprimer », soyez vigilant aux allusions lors d'une conversation. Elles convoient des messages qui peuvent possiblement être mal interprétés.
  • Lors du travail, les chinois ont du mal à indiquer des détails car ils ont l’habitude de donner un message global. Si vous attendez des réponses précises, indiquer vos exigences au début d'un échange.
  • Petits cadeaux et marques régulières d’attention: Les « thank you » fees, cadeaux et bonus jouent aussi un rôle très important en tant au moins que marque symbolique d'attention. C'est le cas lors du nouvel an chinois, l'occasion d'entretenir des bonnes relations avec les employés, administrations, clients, intermédiaires ou prescripteurs.
  • Perdre la face et donner de la face: En Chine, « la face » représente la dignité, le sentiment d’honneur et de prestige au sein des différents groupes auxquels appartient une personne. Elle joue un rôle très important que ce soit dans le milieu des affaires ou dans la vie quotidienne. Elle est le théâtre du développement et maintien des relations, négociations commerciales, communication interne en entreprise. Evitez de faire perdre la face à un Chinois, surtout, devant des étrangers ou en public. Cela peut être la cause d’une rupture de relations d'affaires ou d’amitié.
  • Évitez de critiquer un employé devant les autres (surtout pas devant ses collègues).
  • Évitez d’exprimer des opinions tranchées. Ne pas chercher qui a raison à chaque fois.
  • Privilégier une communication implicite et indirecte.

  • Parfois, "donner de la face" implique simplement de faire des compliments. Eventuellement une occasion de faire des cadeaux, bons d’achats; invitations à dîner, spectacles ou autres événements sociaux.
  • La diversité de culture et des divergences d'opinion à respecter. La Chine est un pays ayant d’anciennes traditions. Même si vous n’êtes pas d’accord avec des traditions ou superstitions, vous ne devriez pas les mépriser. Enfin, du point de vue traditionnel, les chinois attachent une grande importance au Feng Shui (風水, littéralement "vent" et "eau"). Le Feng Shui désigne un système philosophique basé sur le taoisme sur lequel les Chinois vivent en harmonie avec l'environnement.


 

haut de la page interculturel en Chine
.
| Contenu et design copyright 2003-2022 @ C.i. Process |   Shanghai, le